Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

みどり

23 Mai 2012, 14:53pm

Publié par Lionel

une autre jolie petite tasse signée Eric Soulé

 

à l'intérieur : sencha ふくみどり - fukumidori de Hiruma Yoshiaki

 

vert, très vert, force, amertume fleurie et pralinée

 

le petit hêtre vient de débourrer

 

la pelouse resplendit grâce aux abondantes pluies

 

vert...

 

DSC09451.JPG

 

DSC09452.JPG

 

DSC09453.JPG

 

Commenter cet article

Kaieros 14/06/2012 17:16


Pardon j'ai omis de répondre à votre question. Ce Pu er était mon premier, j'en ai un autre en cube qui m'attend juste à côté, un Fu Zi Zhuan de 1987.


J'ai eu un gros doute lors de mes premières sensations parce que je ne pensais pas découvrir un tel arôme "terre battue de cave", c'est assez perturbant. J'ai cru que cela venait d'un
disfonctionnement de mon cerveau qui ferait d'étrange association. Mais il semblerait que non^^.


J'ai dégusté hier un thé Bencha Hojicha qui me rappelle l'herbe coupée pendant la fenaison et le pignon de pin grillé.

Kaieros 14/06/2012 17:08


OUi je n'en suis qu' à mes balbutiements en tant qu'adepte du thé mais quelle découverte !!! Beaucoup de choses deviennent fades à l'aune du thé.


Je me parfais dans mon sens de la dégustation, mais en tant qu'occidental j'ai encore trop tendance à mettre de l'ego et de la pensée là où ils n'ont pas leur place. J'aime beaucoup votre blog
qui montre tout le questionnement que peut engendrer le thé et tout ce qui gravite autour. Je ne sais pas si les orientaux se posent autant de question que nous autres occidentaux, mais dans mon
cas, boire un thé est difficilement séparable des correspondances, agréables ou non, qui se tissent dans mon esprit. C'est une expérience à part entière. Je ne m'étonne même plus de ce que Proust
a ressenti en mordant dans sa madeleine trempée dans du thé.^^

lionel 14/06/2012 14:09


Merci beaucoup Kaieros pour votre message, et pour ces magnifiques vers de Baudelaire.


Je vois que vous avez récemment découvert le pu er...et le thé japonais ?

Kaieros 14/06/2012 12:26


Je tenais à vous remercier pour votre site passionnant et vos photos qui parviennent très souvent à mettre en avant le lien unissant le thé à la nature. Comme vous avez l'air d'aimer autant la
littérature que le thé, comme moi, je ne peux m'empêcher de vous déposer ces queluqes vers de Baudelaire:


Comme de longs échos qui de loin se confondent


Dans une ténébreuse et profonde unité,


Vaste comme la nuit et comme la clarté,


Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.