Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Back to basics

9 Janvier 2008, 14:23pm

Publié par Lionel

undefined

Il est bon parfois de revenir à ses origines, poser ses valises et s'arrêter. Mettre de côté les yixing de potier et les grands crus de pu er, les dégustations fines et pointues. Revivre le thé tel qu'on l'a découvert. Retrouver l'esprit de débutant, même si on n'est plus tout à fait le même quelques années plus tard...Ceci s'était concrétisé pour moi par la photo ci-contre, prise il y a déjà quelques semaines et que je n'avais pas pris le temps de publier alors. Une grande théière de Darjeeling, mon premier amour de thé. Le livre du thé de Jean Montseren, celui qui a guidé mes premiers pas sur mon chemin de thé. Assis sur le perron de la maison, être là tout simplement avec pour compagnons la liqueur, les mots et le petit hêtre. Nul besoin de décrire les impressions de dégustation, inutile d'épiloguer sur la qualité de thé ou les paramètres de préparation. L'essentiel est ailleurs...







elle coule dans mon corps
et irrigue mon coeur
caresse liquide

Commenter cet article

lionel 07/02/2008 13:17

Merci du commentaire Vanessa. Si tu as d'autres questions sur les bases pour bien débuter sur son chemin de thé, n'hesites pas à réagir sur ce blog  ou me questionner...(lionel.quere(at)laposte.net). Meme si evidemment je ne pretends pas détenir la verité unique...

VanessaV 07/02/2008 09:50

Je commence tous juste les dégustations. Je suis connue pour aimer le thé et malheureusement le plus souvent on m'offre du thé parfumé...mais quand j'achète j'essaye les thés de meilleurs crus. Je n'ai dégusté à l'heure actuelle qu'avec un professionnel, j'essaye de m'y mettre tout doucement seule, en cherchant à avoir le matériel, l'esprit et le reste.
Merci infiniment de préciser le basic pour commencer...

lionel 13/01/2008 10:37

Raphaël : comme le dit Patrick, ce retour n'est pas un retour en arrière question qualité de thé. Il s'agissait en l'occurence d'un Darjeeling Mullootar 1st flush de belle qualité, avec de l'eau Brita, dans une belle porcelaine blanche, vraiment du très bon thé...Patrick : c'est vrai que la 1ère partie de ce Livre du thé comporte plus d'une approximation sur les bases du thé, sa préparation etc... sur ce créneau son Guide l'amateur est bien meilleur...En revanche j'aime bien dans Le livre du thé sa deuxième partie faite de notes, courts récits de voyage etc...ça m'a tellement inspiré à mes débuts que j'ai plaisir à y revenir de temps de temps...

Patrick 12/01/2008 18:28

Bonjour et bonne année à Lionel et à tous.
Raphaël, ce n'est pas parce qu'on revient à la grande théière de temps en temps qu'on se contente alors de "thés industriels"... Même les thés excellents se révèlent parfois en grande théière sous un autre jour intéressant. Ou alors, ce sont tous les darjeelings que tu classes dans cette engeance ?
En revanche Lionel, j'ai vraiment un problème avec Montseren, et particulièrement avec ce livre. Je préfère son "guide de l'amateur de thé", plus complet, avec des fiches intéressantes sur chaque famille de thé en fin d'ouvrage. (Et encore... dans ses fiches, les rubriques "présence" et "moment privilégié" sont parfois à mourir de rire... enfin je trouve...)
Et je me suis surpris récemment à ouvrir son "guide" et à m'y replonger avec encore un peu d'intérêt, alors que ce "livre du thé" m'est toujours tombé des mains. Bizarre...

Raphael 11/01/2008 16:00

J'ai essayé aussi, parfois.Sans succès.Ca ne passe plus.Les thés industriels en grande théières à l'évian, comme au "bon" vieux temps appartiennent au passé et c'est bien ainsi. Sans regret, ni nostalgie particulière.Pour moi, le chemin est trop long pour être parcouru de nouveau,  en sens inverse.