Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carré de pu er 1985

26 Janvier 2007, 12:50pm

Publié par Lionel

Je vous livre ici mes notes de dégustation d'un carré de pu er 1985, brutes, telles que je les ai notées dans mon petit carnet. Comme si vous y étiez...

4 g en théière Yixing (à droite sur cette photo). Fantastique parfum des feuilles sèches puis rincées : camphré, frais, fort, du relief. Génial ! Un côté acide, végétal, caractère de jeune pu er. Un parfum puissant qui persiste. Comme j'aime les carrés de pu er !  Quel changement par rapport à la brique 83 d'hier.

La liqueur est pure, fine, comme la lame du sabre d'un samouraï. Longueur en bouche incroyable, empreinte indélébile. Liqueur métallique, acide, jeune, végétale, cacao très fort, café. La bouche est "prise", envahie après 2 gorgées tant la personnalité de ce pu er est forte. Me rappelle la galette 99 n°30 (M3T) par son côté raffiné. Une sensation vraiment particulière en bouche : métallique.

La deuxième liqueur est quasi identique, à peine un peu plus arrondie et douce. Quelle couleur, quelle brillance, quel raffiné de la liqueur dans la tasse Qing ! Sublime ! Ce carré empiète vraiment sur le registre des jeunes pu er crus : des notes de fumé, acide, végétal (galette 99 n°30, 2005 Xia Guan Ancient Wild Trees...). Possibilité de doser à 3 g sans problème.

FANTASTIQUE THE.

Avec la 3è liqueur arrivent le poivre et la minéralité. Toujours le café et le camphre. Déjà 3 divines liqueurs. Très agréable à garder longtemps en bouche, mais pu er très exigeant pour les papilles...

Liqueurs 4 et 5 : couleur devenue orange-marron, on n'a plus cette couleur brune très raffinée. Net changement au goût sur liqueur 5 : moins expressif, légèrement plus plat.

Liqueur 6 divine : "ligneuse", délicate, fruitée. Finale encore forte et puissante. Une note nouvelle...difficile à définir. Ces liqueurs 6 et 7 ressemblent désormais à des Tuo Cha 86, galette 1998 n°31 : essentiellement minérales.

Liqueur 8 : il y a encore beaucoup de réserve dans ce thé. Quelle durée de vie !!! Des liqueurs encore tout à fait dignes d'intérêt...(liqueurs 9 et 10).

MERCI, immense merci carré 1985 pour ce moment, ces émotions, ces sensations inouïes. Le plus grand moment de thé depuis quelques temps.

Commenter cet article

Philippe 28/01/2007 07:31

Je n'ai rien à rajouter à ton joli commentaire. Un Pu Er parfait en effet.

Je dirais qu'il est très proche du carré 1979 n°2 qui va encore beaucoup plus loin dans la perfection. Je te le conseille si tu aimes ce genre ultra camphré et joliment épicé.