Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La langage du thé

18 Mars 2007, 15:00pm

Publié par Lionel

Dans une boutique de thé...

- Bonjour...Avez-vous du pu er, s'il vous plaît ?

- Du "quoi" vous dites ?

- Du pu er. Du thé noir si vous préférez.

- Personnellement je préfère le thé rouge, notamment le rooibos. Je vais vous montrer...

- Euh...non merci....Comment dire alors ? Le pu er est aussi parfois appelé "thé mûr".

- Ah oui, du thé à la mûre. J'ai mûre et mûre sauvage. Je vais vous faire sentir...

- Non non, je vois à peu près à quoi ça peut ressembler...Nous nous sommes encore mal compris je crois. Le pu er est un thé ancien...

- Un thé ancient ?, c'est intéressant.

- Oui, enfin, le pu er ancien surtout est intéressant, le pu er jeune en général est moins intéressant.

- Il y a quelque chose dans votre logique que je ne comprends pas mais passons...

- Le pu er est un thé que l'on fait vieillir pour le bonifier. Comme le vin rouge.

- Mais ce n'est pas un thé rouge...c'est bien cela ?

- Exactement, tout comme le rooibos...Bref...

- Un thé qui fait vieillir vous dîtes ? Contrairement au thé vert alors, comme disent les pubs...

- Euh...oui et non. Oui effectivement il est dit que le thé vert grâce à ses anti-oxydants ralentit le vieillissement cellulaire. Et non le pu er n'est un thé qui fait vieillir, c'est nous qui le faisons vieillir, pas l'inverse.

- Ah d'accord...

- Donc vous n'avez ni thé noir ni thé mûr ?

- Non, aucune de ces deux sortes de thé...

- Ni thé ancient...?

- Non, pas de thé ancient. Tous mes thés sont frais, Monsieur.

- Oui, comme ce thé à la mûre, fabriqué avec de la mûre fraîche cueillie au mois de mars...

- Exactement !

- Bien...Restons-en là c'est préférable. Je vais aller ailleurs chercher ce thé devenu décidément très rare...

Commenter cet article

basquiat 20/03/2007 22:16

Il me semble que je t'ai écris un mail pour la brique 83. Pour le TC 78 je crains que l'impression se soit estompée mais j'en ai un souvenir beaucoup plus riche que la brique. Mais bon j'ai bu ton échantillon dans un hôtel par déseuvrement (dois-je vraiment raconter tout ça ?...)
Bref bon gong fu et j'attends ton commentaire ici ou ailleur avec joie.
bonne continuation

bejita 19/03/2007 22:04

ca fait assez décalé , tres monthy pithon quelque part ... j'aime bien ce genre de conversation  :-) sinon c'etait  quel enseigne ? car quand meme les pu'erh , sans entrer dans les details , c'est connu comme le loup blanc ( sauf que là le thé il est noir , pas blanc :-) )a bientot

lionel 19/03/2007 21:20

Cette région pour le peu qu'on en a vu pour l'instant est en effet assez différente de mon Léon natal...mais j'aime beaucoup ce bocage breton...Au fait Armel, qu'en est-il des 2 échantillons de pu er que je t'avais envoyés ? Moi il me reste du vrac 69 pour un GFC, après j'en parlerai ici je pense...
Cette saynète Philippe est purement fictive ("toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite..."), je l'ai écrite en dégustant mon Lapsang Souchong du dimanche matin...Je n'imaginais pas qu'elle puisse se produire en réalité !

Philippe 19/03/2007 14:22

C'est rigolo, ça me rappelle d'étranges souvenirs de l'époque où je travaillais dans le thé... En fait, ce genre de situation se présentait plutôt dans l'autre sens en ce qui me concernait !

basquiat 18/03/2007 18:03

Bonjour,
Heureux de voir que tu as reppris ton blog. On découvre un petit peu t'as nouvelle maison et fille pour ma part. j'espere que la bretagne l'épanouira comme il se doit, bien que cette région m'a l'eres différente d'entre Morlaix et Brest... ;)
Je suis content de ne pas être le seul à avoir ce genre de conversation dans les "maisons de thés". Tout un coup plonger dans la 4ème dimension n'est parfois pas évidant...
Bonne continuation