Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Galette de pu er 1999

18 Avril 2007, 21:21pm

Publié par Lionel

 Dimanche après-midi. 23°C en Ille-et-Vilaine. Naturellement, elle s'est imposée à moi, cette galette 1999 n°30 de la maison des trois thés. 3.5 g en "terre épuisée" d'un peu moins de 10 cl. Un dosage qui s'avèrera parfait.

Sur les feuilles sèches dans la théière chaude (toujours un merveilleux moment) : des fleurs ! Si si. Si différent des habituels parfums des jeunes pu er. De la fumée aussi, discrète. Les feuilles rinçées continuent de développer le parfum annoncé. Un regal. La première liqueur est dé-li-cieuse. Complexe : la qualité que je recherche avant tout chez un thé ("trouver des montagnes et des rivières" pour reprendre les mots de jeancarmet...ou aussi, du même auteur qui prouve là l'écclectisme de son vocabulaire : "pour ne pas se faire ch...."). Raffinée : la caractéristique majeure de ce thé, le raffinement, l'élégance, la classe. Une beauté. C'est plein, c'est équilibré, belle longueur en plus de ça. Toutes ces qualités chez un pu er encore très jeune...Du végétal, de la fumée, des fleurs...

 

mon dieu quel parfum !

d'où vient-il ? peu importe

il est là

 

Un parfum si marqué qu'il se dégage du pot à peine la théière vidée, chose rare chez les pu er, et raison pour laquelle on n'utilise pas de tasse à sentir avec ces thés. Sur les liqueurs suivantes, je perçois subrepticement du jasmin à l'entrée de la bouche ? La liqueur a juste ce qu'il faut d'amertume et d'astringence pour donner du mordant et du relief...On ne s'ennuie pas...Une texture, une architecture en bouche...(je me souviens avoir lu dans les commentaires de La galette de thé quelqu'un dire de ce thé qu'il est une cathédrale...j'approuve...). L'infusion 6 est encore très belle, preuve d'un bon maintien au fil des infusions. Il m'en donnera la double sans souci. Plus une délicate liqueur froide, infusée toute la nuit en zhong, au réveil le lendemain matin.

Pour 1 euro et 22 centimes la dégustation (je vous laisse calculer le prix de la galette connaissant le dosage...), ça fait pas cher le ticket pour le paradis ! Un thé qui occupe une place à part chez moi. Pour les qualités que j'ai exposées ici, et qui j'espère ont produit des vibrations en vous, et aussi parce que la première fois que j'ai dégusté ce thé, c'était attablé dans la belle maison de la place Monge, en face de ...Mme Tseng en personne. Je venais lui demander son avis sur des échantillons de jeunes pu er achetés sur le net, dont une galette de 1999. Elle m'a alors proposé de m'assoir avec elle, et de comparer mon échantillon avec le pu er de sa cave du même millésime qu'elle jugeait le plus abouti et avec un bon potentiel d'évolution, en l'occurence cette galette 30. Je ne reviendrai pas sur le résultat de la comparaison...Mais ce fut un déclic pour moi, mon entrée dans le monde des jeunes pu er...

Commenter cet article

lionel 17/05/2007 10:17

Hi MarshalN,
I had read this post on your blog...Cloud is probably right, I won't contest his expertise...I have also seen his collection of this bing, quite impressive ! But no matter what year, 1999 or 2001, I really like this bing...

MarshalN 14/05/2007 18:24

Hello thereI take it you got this tea from M3T?Cloud commented on my blog last year pointing out that this is actually a 2001 tea.http://www.xanga.com/MarshalN/547495757/item.htmlPlease read his comment.  I think he is quite familiar with Yichang Hao products, since I think he owns a bit bit of them... so I'd trust his knowledge here.

lionel 19/04/2007 21:41

Philippe, je connais peu les nouvelles galettes et tuo chas de la M3T donc je ne saurais juger...mais sur l'échantillon de la 42 que tu m'as fait goûter je suis d'accord pour dire que c'est complètement différent, cette galette 99 est tellement plus parfumée et expressive...Je la préfère à la 98 que tu cites, qui est aussi très belle...
Michel, merci pour le compliment sur le blog et la théière...Oui la galette vient de la firme Changtai...Quant à la Yixing, "c'est du genre ..." comme tu dis mais par un tour de magie j'ai pu l'obtenir pour moins que ça...En tout cas, c'est une pure merveille, qui fonctionne tellement bien sur certains pu er, les jeunes en général je trouve...Elle dégage un parfum fascinant quand je la remplis et couvre d'eau bouillante, et elle crépite...Un régal à elle seule...

Michel 18/04/2007 23:32

Salut Lionel, très beau blogg!
C'est une ChangTai ?
J'aime ta theilière, es-ce que je peut etre indiscret est me faire une idée d'un prix pour une tel Yixing, c'est du genre 700 euros?
A bientot
Michel

Philippe 18/04/2007 22:58

Belles photos printanières très sympas.

Que puis-je rajouter à ton joli texte ? Rien si ce n'est des larmes de plaisir à chaque fois que je bois de cette merveille ! Comme toi Lionel, cette galette n°30 de 1999 fut un déclic et surtout une réconciliation avec le monde des jeunes Pu Er. Puis vint un second choc encore plus violent : la galette n°31 de 1998 qui dépasse largement, selon moi, toutes les récentes "jeunettes" de la M3T !