Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mini Gong Ting 2005

8 Août 2007, 18:23pm

Publié par Lionel

Soyons fous ! 5 g de la mini galette Gong Ting cuite de 2005 dans la Yixing. Il est 21h54. Une mini galette que plusieurs d'entre vous je crois ont achetée, sur la base des notes de dégustation élogieuses de Philippe. Le parfum de la galette ne me séduit pas trop. Je sais pas...Vous allez trouver ça bizarre mais j'y trouve un parfum de poisson pas très frais....!!! Mais comme je suis un warrior du thé (souvenez-vous ma galette expérimentale couverte de moisissure et fourrée aux asticots...), j'ai tenté. Sur les feuilles chaudes, le parfum est généreux, vu le grammage et la production importante de chaleur qu'autorise cette théière aux parois épaisses une fois ébouillantée. De la confiture de fraises oui comme l'a dit Philippe et d'autres depuis. Les feuilles rincées offrent quelque chose de différent : registre pâtissier, confiserie, assez plaisant même si ça reste simple. La première liqueur est très très noire, la deuxième encore plus, les 4 suivantes aussi. Au goût, c'est plutôt simple, fraise encore, et une trame assez particulière à laquelle on accède quand vraiment on inonde ses papilles de la liqueur : métallique ?  En tout cas c'est assez "couillu" pour reprendre le terme de Raphaël parlant de la brique CNNP 2000.

 

- un café ?

- oui, s'il te plaît

- robusta ? arabica ?

- non, je vais prendre un Gong Ting plutôt...

 

Certes ce thé n'offre pas la palette aromatique des plus grands cuits, ni évidemment de nos belles références crues. Evidemment logique vu son prix (6-7 euros la galette de 100 g avec les frais de port environ...). Mais ce thé a une personnalité sympa. Je l'aime plus pour l'empreinte qu'il me laisse en bouche que par le pur plaisir de dégustation qu'il m'offre. Marqué de cette empreinte, j'ai bouquiné une petite heure, sans qu'elle ne me quitte...

 

le maxi gong : TONG !

la mini gong : ting !

onomatopées

 

Commenter cet article