Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

茶 ou 道 ? (2)

17 Mars 2011, 17:01pm

Publié par Lionel

DSC08900.JPG

 

 

DSC08906.JPG

 

J'avais terminé mon article 茶 ou 道 ? (1) en louant l'arrivée du sencha 煎茶 dans ma vie de thé...

 

La meilleure illustration que j'ai trouvée pour appuyer mon discours, bizarrement, ne montre pas d'objets ou thés japonais, mais bel et bien des objets venus de République Tchèque, signés Petr Novak. Quand j'ai reçu cette théière et cette tasse il y a maintenant 1 mois, j'ai ressenti comme un soulagement, un apaisement, sans même les avoir utilisés...J'ai senti que leur arrivée marquait un aboutissement à une quête informulée, à une recherche inconsciente et involontaire. Depuis 8 ans, au gré de mes découvertes, envies de thés et d'objets, mine de rien je cherche quelque chose, je me rapproche de ce que j'aime, mais surtout de CE QUE JE SUIS.

 

Et ce set est à mon image, sans nul doute.

 

La terre dont est faite cette théière convient-elle au thé vert japonais ? Pas sûr...mais pourquoi pas ? Le filtre ? Forme "balle de golf" pas optimal à 100% mais je me débrouille. Le couvercle bouge un peu sur le corps de la théière. Il est fréquent d'observer des coulures le long du bec...La forme n'est pas orthodoxe pour un thé japonais, avec son anse en arrière et non à 90° sur le côté ? pas sûr...le senchado originel se pratique avec un kyusu "ushirote"  後手 ,donc anse en arrière du bec...

 

Mais qu'est-ce que je me sens bien quand j'utilise ces objets de thé ! Ils sont simples, nature, bruts, modestes, intimes...très wabi sabi finalement...

 

Ils me suivent partout : chacun dans une petite boîte cartonnée, au bureau, en week-end ici ou là.Quel bonheur de les prendre en main, franchement, sans peur de les abîmer ébrécher ou quoi que ce soit...

 

Ils ne sont pas l'oeuvre d'un artiste hautement reconnu (mais ça viendra...), d'une haute lignée, vendu dans une boutique de luxe ou une galerie d'art...Ils viennent d'un simple four à bois tchèque, façonnés par un potier de talent passionné de thé. Un potier avec qui j'ai échangé des e-mails pour partager ma vision du thé japonais...Savoureuse proximité...

 

Sans vouloir jeter l'opprobre sur des objets plus prestigieux - j'ai chez moi 3 taïwanaises de potier, 2 Watanabe Tozo, 2 Yamada So...-, là n'est pas l'objet.

 

Alors 茶 ou 道 ? Le thé ou la voie ? ...La réponse n'est pas duale, discriminante. Blanc ou noir. Tout ou rien. Mais je réalise que l'important est la façon dont on envisage le thé, dont on le VIT au plus profond de soi. Il faut que cela sonne VRAI, que les choses - le thé, les objets, les circonstances...- soient en accord avec soi, avec sa nature profonde...Le goût du thé n'est pas sa saveur mais bien plus que ça...

 

Commenter cet article

David 18/03/2011 09:07



Y a pas, Petr est vraiment un artisite extraordinaire. J'aime aussi beaucoup ce que fait sa compagne, Mirka.


Je pense que d'avoir un contact avec ces gens là, même quelques mails, se rendre compte que ce sont des gens simples et passionnés, apporte beaucoup au plaisir d'utiliser leurs objets. Je fais le
parallèle avec mon chawan de Ginkgo par exemple. Il est beaucoup moins impersonnel que mon autre bol pourtant bien plus prestigieux. On sent l'amour, la passion.


Sinon, ben je suis très content que tu te confrotes dans TA voie car tu as vraiment l'air de t'y épanouir, et franchement, ça fait très plaisir à voir et à lire.


 


Amitiés.



Nicolas 17/03/2011 19:49



C'est un très bel article. Merci de tout coeur. La recherche du vrai n'est pas veine, bien au contraire elle nous enrichi et nous valorise. Pour être juste c'est une des choses pour laquelle nous
sommes sur cette Terre.


Continues encore et encore.


Bien à toi, Nicolas.