Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

le thé et le vin

24 Mai 2011, 12:00pm

Publié par Lionel

"En simplifiant un peu, on pourrait dire que l'ivresse que procure le vin devient extase mystique, érotique, guerrière ; elle créé des rapports plus intimes entre nous et les choses, abrège le temps et renrichit la durée. Le thé au contraire donne une perception cristalline où chaque élément de la vie intellectuelle apparaît plus significatif. Le thé, il est vrai, semble lui aussi changer nos relations avec le temps, mais c'est en suspendant ou en intensifiant à la fois le temps et la durée comme si nous étions plus proches du secret des choses. Le risque avec le vin est de retourner aux balbutiements de l'enfance (in vinos veritas, les enfants ne mentent pas). Les dangers du thé consistent en un rétrécissement et en une raréfaction de l'expérience, dans une séparation toujours plus éthérée de l'intellect de l'être dans sa plénitude. On arrive alors à un esthétisme pur, ascétique ; un pas de plus c'est le nirvana."

 

Japon, Fosco Maraini, 1960.

Commenter cet article

Nicolas 24/05/2011 15:58



"perception cristalline", c'est bien cela qui se passe.