Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

modestes écrits de printemps

28 Mai 2013, 13:33pm

Publié par Lionel

 

dernier asatsuyu

enfermer son souvenir

dans l'écrin de mon coeur

 

 

le soleil est à peine levé

que déjà dans ma tasse

scintillent les étoiles

 

 

il effeuille le pommier

de sa robe immaculée

le vent coquin

 

 

enfermé, comprimé

dans une sombre monotonie

encore ce thé !

 

 

Commenter cet article