Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nicolas Bouvier

7 Décembre 2011, 13:13pm

Publié par Lionel

DSC09203b.JPG

 

Nicolas Bouvier

Le vide et le plein

Carnets du Japon 1964-1970

 

"Me donnent un sentiment de plénitude : le son de certains gongs, quelques-uns des bouddhas o-jizo qu'on trouve dans les cimetières, le thé vert amer et épais, les paupières et la nuque des femmes désirables, et certaines vieilles balayeuses qui portent des lunettes à monture d'acier sur des groins de professeurs d'université, se foutent des catégories et sont d'une liberté et d'une impertinence rafraîchissantes."  -page 46.

   

 

DSC09206

 

"Il ne faut pas que le snobisme culturel qui règne sur la cérémonie du thé et qui empeste les catalogues d'expositions de certains potiers célèbres fasse oublier la vitalité de ces arts, ni l'appréciation véritable qu'on peut trouver chez certains clients d'allure campagnarde, sortes de rats des champs égarés dans ces mêmes expositions d'une distinction si anémiante et qui peuvent rester dix bonnes minutes, le ventre en avant, devant un beau tchawan, les yeux mi-clos, la pomme d'Adam montant et descendant comme lézards au soleil". -page 222.

 

Commenter cet article

Virgile 10/12/2011 09:53


oui je suis d'accord sur bouvier, il y a quelque chose de profondément triste en lui, il lui manque un côté evelyn waugh (qui a écrit un beau carnet de voyage, profond et scintillant d'esprit)


le lévi strauss est très différent

Lionel 09/12/2011 13:59


Salut Virgile,


Content de te voir passer par ici...


Merci pour la référence à Levi-Strauss.


J'aime lire Bouvier aussi. J'aime 2 choses dans son style : l'économie de mots, le style ciselé. Et le regard aigu qu'il porte sur les choses, c'est toujours percutant.


Mais à la longue (après Chronique japonaise et Le vide et le plein), je le trouve démoralisant en quelque sorte. Désenchanté. Illusions perdues. Il commence souvent par s'enthousiamer pour
quelque chose, mais rapidement il déchante...Mais je ne connais pas la réalité du Japon de ces années-là (1964-70), qu'il nous restitue certainement avec acuité...

virgile 07/12/2011 16:08


Salut


J'aime assez Bouvier


Levi-strauss a écrit un livre superbe sur le japon : l'autre face de la lune


(où dans mon souvenir il est dit un peu le contraire de bouvier, mais je m'avance pt un peu)


v.