Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

thé psy

3 Février 2010, 12:45pm

Publié par Lionel

DSCN1006.JPG

il y en a qui vont chez le psy toutes les semaines ou tous les 15 jours
moi régulièrement je consulte mon thé - confident
violetta

j'ai remarqué que je reviens régulièrement vers ce thé
je le déguste, il me fait du bien sur le moment
je me délecte de son souvenir les jours suivants
puis j'envisage avec bonheur la prochaine rencontre
et rebelote

un thé évidemment savoureux, simple
monolithique, pas très complexe
surtout lorsque préparé dans cette mini poire, terre simple aux parois épaisses
qui arrondit, rend chaleureuse la liqueur

une liqueur caressante, bienveillante, rassurante
soyeuse protection dans ce monde hostile

c'est bizarre...j'ai de moins en moins envie de dégustations haut de gamme dans des théières de potier
décortiquer la liqueur, faire un compte-rendu détaillé

non, simplement dire : c'est bon, ça me fait du bien...
c'est déjà énorme

Commenter cet article

Loula 04/02/2010 13:35


Et peut-être pour certains pas envie jamais de faire une description précise? Ou alors ça viendra? Je ne sais pas et de toutes façons, je ne sais pas le faire, des fois quand je bois un thé je me
dis que je pourrai, mais je n'ai pas de mots qui me viennent : je sais que c'est juste un manque de vocabulaire (ou pas?), mais justement ça ne me manque pas... Un court instant, je regrette de n
epas pouvoir partager, mais ça part vite, d'autant qu'un "vrai" partage se ferait surtout autour d'une tasse de thé... Et pourtant, j'aime lire les descriptions d'une dégustation de thé sur un
blog... Paradoxale?


RECORDEAU PHILIPPE. 03/02/2010 15:51


Salut Lionel et re - bonjour ,

Cela fait plaisir d'entendre ces belles paroles ; je suis entièrement d'accord en ce qui concerne Violetta ; il y a son cousin Topi qui est superbe lui aussi.

C'est rassurant ces thés rouges de Taiwan ; toujours savoureux simples gourmands.

Ils méritent plus de considération ; et ok avec Toi : oui,c'est dur et "chiant" de faire des descriptifs organo leptique d'un thé : moi je n' y arrive plus ; je sais en gros le faire mais  je
n'ai plus envie; cela enlève une partie au ressenti propre ; alors qu'au début c'était ma principale préoccupation.
Je crois que plus on progresse dans sa Voie du thé et moins on ressent le besoin tyrannique de décrire, devoir justifier...

Je préfère m'amuser sérieusement avec ce breuvage; tout en le respectant:ce n'est pas tous les jours faciles mais qui a dit que la Vie était facile?Personne.

En tout cas, il sonne juste ton témoignage.

. PHILIPPE .