Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ballade en forêt

13 Juin 2007, 08:11am

Publié par Lionel

Ce matin, sitôt réveillé, je suis allé me promener en forêt. A jeûn, les sens en éveil, dans le silence de la nature qui s'éveille, telle une feuille blanche que la moindre petite poussière vient marquer...Dans le sous-bois, des feuilles mortes, je m'y penche. Dégradé de tons brun, marron, noir, vert kaki. Sur une terre pourpre, granuleuse, encore froide mais qui va vite se réchauffer. Terre que je prends dans ma main, quel agréable toucher, à la fois lisse et doucement rugueux. La parfum est minéral, et aussi étonnamment frais, presque mentholé. Je progresse sous les arbres, notes des champignons, pour arriver à l'entrée d'une prairie au milieu de laquelle serpente une rivière bordée de saules. La rivière transpire, exhale une vapeur. Je m'en approche, le plus près possible de l'eau. Je plonge ma main, saisis une pierre recouverte d'algues et maculée de vase. Je la sens, son parfum est ténu, très discret. Ces objets sous-marins n'ont pas les vertus olfactives de leurs voisins aériens, mais j'y perçois tout de même des notes fortes, de caractère. Je bois l'eau, pure, métallique. Je poursuis ma ballade, longe la rivière. Des parfums fleuris me parviennent, rien d'exhubérant, pas de miel, de jasmin...Quelque chose de mi minéral, terrien, mi fleuri. Vraiment très spécial. Voilà déjà une heure que je chemine et les sensations olfactives, tactiles et visuelles sont encore très soutenues. Mais la vie m'appelle. Il est temps de refermer cette parenthèse hors du temps.

Voilà une belle ballade, assis à ma table de thé...

Commenter cet article

lionel 15/06/2007 14:27

oui bejita désolé...je vous tiens au courant rapidement par mail pour cette histoire de galette expérimentale...

bejita 13/06/2007 21:45

idem pour moi : je t'ai ecris pour la galette experimentale et je suis resté sans réponses...

Philippe 13/06/2007 19:01

Ah oui j'ai signé Lionel.... c'est vraiment très curieux, une fausse manip' sûrement.
Désolé !

lionel 13/06/2007 18:36

Ah oui les amis, je vois qu'on s'est compris...
Dis donc Philippe, tu utilises mon prénom maintenant pour signer tes commentaires ! Tu brouilles les cartes..?? Sinon, oui je vois ce que tu veux dire en parlant des parfums de la galette 11...j'en salive...Et oui j'ai bien reçu ton mail du 29 mai, excuses moi je pensais t'avoir répondu mais je m'aperçois que non...Je vais remédier à ça sous peu...(mais deja merci pour ces precieux conseils que j'ai deja suivis...)

Lionel 13/06/2007 15:24

Ah Lionel, si tu pouvais découvrir un jour les forêts vosgiennes... Un régal pour les yeux et surtout pour le nez; on n'est pas loin des parfums de la galette n°11 de 1985, si tu vois ce que je veux dire...

Au fait, as-tu reçu mon mail envoyé le 29 mai dernier car tu ne m'avais pas répondu ?